Retour aux actualités
25 août 2020

Premier gagnant en hémisphère nord pour Scissor Kick

 Très reconnaissable avec sa peau de mouton sur le nez, le futur lauréat s'est tout de suite installé en tête après avoir jailli des stalles de départ.
Il a abordé la phase finale, les oreilles bien pointées, en se décalant de la lice pour progresser en pleine piste. Après le passage de route, le pensionnaire de Christophe Escuder a un peu versé sur sa gauche et s'est fait prendre l'avantage en dedans par l'inédit Quindiano (Elvstroem).
Rééquilibré par Marie Vélon, le poulain ne s'est pas laissé faire et a bien accéléré pour lui reprendre l'avantage sur le poteau. Le représentant de Rémy Dupuy-Naulot venait de se classer deuxième derrière Avrilomanoir (Penny's Picnic), sur les 1.400m de Vichy, après avoir débuté par une troisième place le 21 juin à Lyon-Parilly, sur 1.350m. Marie Vélon, qui a remporté sa 42e victoire de l'année, a déclaré au micro d'Equidia : « Il a perdu l'avantage à un moment mais a été courageux pour revenir chercher la victoire. C'est très plaisant. J'ai eu peur quelques instants d'avoir fait le mauvais choix en m'éloignant de la corde et en voyant venir les chevaux en dedans, mais heureusement, il nous a donné raison. Je pense qu'il est encore un peu immature. ». Pour ses débuts, Quindiano a tracé une très jolie fin de course et termine deuxième devant Idaho James (Hunter's Light), un autre inédit, troisième, trois longueurs derrière.

Vers le Prix Delahante. Après la victoire de son pensionnaire, Christophe Escuder, s'est exprimé au micro d'Equidia : « Le poulain est très facile. Il avait très bien débuté sur l'hippodrome de Lyon-Parilly en laissant une belle impression à Mickaël Barzalona. Le dernier coup, à Vichy, il s'est aussi très bien comporté en terminant deuxième d'Avrilomanoir qui doit être un bon cheval. Il méritait vraiment de gagner son maiden. Nous allons le laisser prendre de la maturité. Il me déplaît un peu physiquement : il serait mieux avec 50 kilos de plus ! Mais je pense que cela va venir avec le temps. Il pourrait éventuellement courir le Prix Delahante (L, le 26 octobre), avec une préparatoire au préalable. »

Un neveu de Literato. Élevé par Gérard Samain, Kick Boxing a été présenté deux fois en vente par le haras de Maulepaire. Lorsqu'il était foal, il a été racheté à la vente d'élevage Arqana. À la vente de yearlings d'octobre Arqana en 2019, il a été acheté 6.500 € par son entraîneur, Christophe Escuder. C'est un fils de l'étalon australien Scissor Kick, qui fait la monte au haras d'Étreham : il s'agit de son premier gagnant dans l'Hémisphère nord. La mère est Dulce De Leche (Victory Note), une jument inédite. Kick Boxing est son cinquième gagnant. Avant cela, la poulinière a notamment produit Ultradargent (Kendargent), quatrième du Prix Volterra (L). La deuxième mère, La Cibeles (Cardoun), a terminé deuxième du Prix Caravelle-Haras des Granges (L), troisième du Prix Fille de l'Air (Gr3) et Panacée (L). La Cibeles est la mère de Literato (Kendor), vainqueur des Champion Stakes (Gr1), du Prix Guillaume d'Ornano (Gr2), La Force et du Prince d'Orange (Grs3), et deuxième du Prix du Jockey Club (Gr1).

Jour de Galop